Présentation du projet SoliFoodWaste

Objectifs

SoliFoodWaste a pour objectif de développer une filière nationale de réduction du gaspillage alimentaire en revalorisant pain, fruits et légumes, tout en créant des emplois pour des personnes en situation de handicap majeur.

SoliFoodWaste a cinq objectifs spécifiques :

  1. Protéger l’environnement et lutter contre le gaspillage alimentaire en réutilisant pain, fruits et légumes invendus pour les transformer en produits savoureux (biscuits, compotes, confitures, smoothies).
  2. Créer et maintenir des emplois pour des personnes en situation de handicap.
  3. Créer une structure de transformation d’invendus économiquement viable et socialement responsable.
  4. Renforcer la viabilité économique des structures d’insertion par le travail (Etablissements et Services d’Aide par le Travail – ESAT – en France) avec une nouvelle filière collaborative.
  5. Sensibiliser le grand public et les professionnels à l'anti-gaspillage et au handicap.

Il est prévu dans un premier temps, un pilote à l’échelle de la région nantaise. Ce pilote prévoit la collecte, la transformation et la revente de 600 tonnes de pain, et 500 tonnes de fruits et légumes invendus par an d’ici à 2022, tout en créant 24 nouveaux emplois dont 8 pour des personnes en situation de handicap ainsi que du travail pour 40 travailleurs handicapés travailleurs d’ESAT.

Au-delà des objectifs du site de Nantes, les trois premières années du projet visent à démontrer la faisabilité technique, la viabilité économique et l’impact environnemental et social du projet en vue de son essaimage ultérieur à l’échelle nationale et européenne.

Cet essaimage à plus de 60 sites nationaux et européens est prévu à partir de 2023 et vise à maximiser l’impact du projet. 2 premiers sites en France et en Belgique – avec TRAVIE, partenaire du projet - initieront dès 2023 cette ambition majeure.

SoliFoodWaste sera à terme le premier projet d’envergure majeure mixant ainsi économie circulaire et insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Impacts

Impact environnemental

A l’échelle du pilote d’ici 2022, nous estimons que le projet permettra l'économie annuelle de :

  • 1100T de pain, fruits et légumes, 550T de CO2, 531 millions de litres d’eau et 88 hectares de culture.

Après essaimage (65 structures) d’ici 2030, nous estimons que le projet permettra l'économie annuelle de :

  • 80 000T de pain, fruits et légumes, 42 290T de CO2, 40 960 millions de litres d’eau et 6 932 hectares de culture.

L’ambition des campagnes de sensibilisation encourageant la lutte contre le gaspillage est de réduire de 10% la production initiale de déchets alimentaires dans les entités accompagnées par Solifoodwaste.

La diminution de l’empreinte environnementale de Solifoodwaste sera un objectif constant notamment par une optimisation des processus internes :

  • La collecte (Logistique inversée, circuits courts, transport écologique, processus de collecte des boulangeries innovant avec La Poste, etc) ;
  • Achats écologiques ;
  • Bâtiment optimisé (E+/C- : bâtiment énergie positive et réduction carbone).

Une évaluation annuelle contribuera à maintenir son impact aussi bas que possible, en définissant une stratégie de réduction des impacts chaque année.

 

Impact sur l’emploi

Pour le site pilote, 24 nouveaux emplois seront créés dont 8 pour des personnes éloignées de l’emploi et par ailleurs 40 travailleurs d’ESAT rejoindront le projet.

 

Impact social

Redistribuer 5 production
Redistribuer 1 bénéfices

Planning

HTS SoliFoodWastePhasage Planning Fr